Smoktech Pyrex DCT V1 et quelques mots sur ma Boge F16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Smoktech Pyrex DCT V1 et quelques mots sur ma Boge F16

Message  AndreiQC le Sam 7 Sep 2013 - 14:00

Depuis mes débuts de quelques mois maintenant, de la vape (je déteste dire Cigarette électronique, E-Cig, ou tout autre lien avec la cigarette car ce sont deux mondes j'en reparlerai) mon expérience des cartomiseurs se limitait à ceux utilisés par mes Joyetech Eroll, également par ma Vision V-Nano, un carto de petite quantité, supérieur à la eroll cependant, avec une batterie Joyetech 510 Auto battery (deux batterie ne nécessitant pas un "power on" manuel - avec bouton), et par les quelques cartos utilisés pour goûter les liquides, et en bout de ligne, ne serait ce que pour les mentionner ... les cigarettes de dépanneur douteuses et à saveur de produits tout aussi douteux.

Je suis toujours tout aussi débutant qu'au début mais tant que je le serai, ce sera tant mieux car jamais je ne serai saturé de savoir et d'apprentissage qui sont à eux même des plaisirs de la vape.

D'abord, j'en ai sacré un coup au début, car des atomiseur de type clearomiseur, les cartomiseurs se manipulent différement lorsqu'on les utilisent pour la première fois dans une tank comme la la Smoktech Pyrex DCT V1. L'insertion et l'ajustement d'un des 5 cartos Smoktech dual coil 1.5 ohms avec la tank, m'a valu deux ratés dont un ou la partie métallique qui s'ajuste à la base de la tank ne se faisait pas, ceci dit par manque d'expérience et de savoir, n'étant pas certain si l'ajustement faisait en sorte que les deux parties s'assemblaient l'un à l'autre à l'extérieur de la tank pour une surface linéaire et parfaite. Ce qui donnait un gap entre le carto et la partie supérieure de mon Mod.

D'autre part, le remplissage ou le carto doit être inséré à environ à un peu plus qu'à mi-chemin de sont insertion totale dans la tank, est impérativement faisable qu'avec une bouteille de e-liquid possédant un embout avec aiguille qui permet le remplissage non pas dans le carto, mais à coté de celui ci,  dans la tank. Le cartomiseur ne pouvant pas être incliné pour faciliter la tâche, c'est une limite qui fait que la tank ne sera jamais vraiment pleine et nécessitera toujours une aiguille de remplissage. Une fois ceci fait, j'ai remis le carto en place en forcant un peu car c'est très tight (serré ?) et comme si c'était pas assez en l'ajustant du bout des doigts pour l'emboutir de façon à avoir une surface plane carto-tank, ceci dit, en aillant omis ce détail en première expérience. Ça tient du détail mais si on omets un de ceux ci, risque de  leaking (débordement de liquide à l'extérieur de la tank) et/ou de la possibilité de brûler le carto.  J'ai eu à vivre les deux Shocked 

J'ai imbibé le carto de quelques goutte de liquide sans le saturer et en prenant soin de ne pas en mettre dans la cheminée du carto, erreur qui m'a valu quelques sacres car des gouttes, qui ont été versées, quelques une se sont retrouvées dans la cheminée et d'après moi ont fait leur chemin vers la partie conductrice de mon mod. J'ai omis de dire que je ne vape que du PG/VG 10/90. Donc un liquide visqueux ça va de soi. Mais ça n'a pas été une limite versus ce la tentative fait avec un liquide 50/50. De plus la partie basse du cartomiseur n'était pas bien insérée comme mentionné précédemment. Résultante d'une tank qui huileuse, d'un nettoyage de la partie conductrice de mon mode, et j'en passe.

J'ai vidé, nettoyer à grande eau, et même en faisant tremper ma tank dans l'eau pendant quelques minutes. Asséchée, nouveau carto, tank propre et sèche je recommence. Cette fois ci tout est en place, le liquide minutieusement versé dans la tank jusqu'à la moitié de la capacité de celle ci, le carto remis en place et surfacé également avec la base de la tank, quelques goutte ou j'entre directement mon aiguille dans le "coton" à l'intérieur du carto, donc pas de souci concernant la cheminée. J'attends un bon 15 minutes le temps que tout s'ajuste naturellement pour la suite. Je commence à vaper à débutant à 3 watt au début, un peu de fumée, ça augure bien. J'augmente de .5 wat au tout début en ne vapant pas comme un malade. Tout ça pour me rendre à 8 watt. Malgré tout une vape faible, pas terrible, mais qu'importe je me dis qu'avec le temps en vapant de temps à autre, sans trop en demander ça s'équilibrerais. Finalement une vapeur, oui, une vapeur, mais cramée, un goût que je n'ai jamais connu auparavant donc indescriptible sinon que dégueulasse comme rarement j'ai pu en avoir.

Mais, tête dure, tout n'est pas terminé je recommence avec mon troisième carto ....  même procédé que cité précédemment, cette fois ci j'attends quelques heures avant de vaper.

La résultante une vape superbe, fine et avec beaucoup de goût qui, de toute mauvaise expérience ou j'ai failli lancer ma tank et tout ses cartos l'autre bord de la rue,  (ce que j'ai fait avec ma boge : Bref mes quelques mots sur ma Boge comme promis), je suis content de l'avoir gardé, en parlant bien sur de ma Smoktech Pyrex DCT V1 et des carto Smoktech , car c'est une vape totalement différente de celles que j'ai connues, une vape très très satisfaisante, comme ce matin ou elle me donne le même plaisir du moment calme et nécessaire à un bon début de journée. Plaisir que j'avais (le seul lien que je peux donner avec la cigarette) en fumant ma cigarette et en buvant mon café tranquillement tout en jasant avec ma conjointe, un tout qui se renouvelle en un plaisir nouveau qu'est la vape avec ce genre d'atomiseur.

Bref, un tout qui est fameux, adopté et qui me permet une expériences en subtilité différentes mais tout aussi plaisantes les unes des autres.

__________________________________
"Tout ce qui est mort comme fait, est vivant comme enseignement" - Victor Hugo
avatar
AndreiQC
membre actif
membre actif

Messages : 117
Date d'inscription : 27/07/2013
Age : 53

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum